Sève de bouleau fraîche et bio

de nos forêts d’Alsace à chez vous

s

Attention les pré-commandes sont ouvertes pour la saison 2020.
Réservation par téléphone ou par mail.

L’élixir de printemps à commander en hiver

La sève de bouleau est de l’eau végétale, appelée également « eau de bouleau » qui chaque printemps vient nourrir l’arbre. La sève de bouleau est un produit pur et naturel qui draine l’organisme à la fin de l’hiver et de recharger vos batteries après l’hiver.

N

100% locale

Récoltée artisanalement exclusivement de nos forêts d’Alsace. Elle est filtrée et conditionnée pour une distribution immédiate.

N

100% naturelle

sans conservateur
sans pasteurisation
sans alcool

N

100% fraîche

Elle se consomme à son état naturel sous forme de cure de 3 semaines.

La cure, idéale pour un changement de saison

Il faut consommer la sève le matin à jeûn pendant 3 semaines, à raison de 15 cl par jour.
Notre sève est conditionnée pour correspondre à la durée idéale d’une cure soit 3 litres de sève fraiche. Elle est mise sous vide à l’abri de l’air et de la lumière dans des poches spécialement conçues à cet effet.

Commandez dès maintenant pour être certain de recevoir votre cure !

La récolte se fait de mars à mai uniquement. Attention, les stocks sont limités !
Nous vous conseillons de commander votre cure dès à présent, pour recevoir votre commande dès la fin de la récolte. Ainsi, vous recevrez une sève de bouleau la plus fraîche possible, pour qu’elle garde tous ses bienfaits.

Voici ce que nos clients en disent…

Mon médecin naturopathe m’a conseillé de faire une cure de sève de bouleau fraiche au printemps. Ca fait 6 ans que je suis fidèle à la sève de bouleau et je me sens mieux après la cure. Plus en forme, les articulations me font beaucoup moins. Au printemps dernier j’en ai acheté aussi pour ma petite fille qui a de l’acné, elle en a bu et elle en a appliqué sur son visage tous les jours. Cela lui a fait énormément de bien, sa peau est redevenue plus belle, les rougeurs ont disparu et les boutons ont presque tous disparu.

Simone (67)

Chaque année depuis 5 ans, je viens chercher ma cure de sève auprès de Myriam. Je n’ai pas de problèmes particuliers, mais après la cure je me sens plus en forme, mes articulations me font moins mal. Je n’ai pas perdu de poids, mais je me suis sentie moins ballonnée, moins de rétention d’eau.

Angèle (67)

J’ai fait ma première cure il y a 3 ans, je me suis sentie très en forme avec « la patate », boosté ! Je n’ai pas de problème de santé particulier ou de douleur mais un bon nettoyage de l’intérieur ne peut faire de mal à personne. Je le conseille fortement.

Jean (67)

Je souffre de spondylarthrite ankylosante, une maladie rhumatismale qui touche l’ensemble de mes articulations. La sève n’est pas magique mais elle a nettement atténué mes douleurs chroniques. J’enchaîne sur une deuxième cure compte tenu des résultats de la première. J’ai hâte de savoir si elle me permettra à nouveau de tenir les quatre semaines qui séparent chacune de mes injections d’antidouleur. Je suis encore surprise de l’effet de la sève sur mes douleurs. Bizarrement, ça s’est amélioré. Il est rare qu’une crise aussi importante s’arrête du jour au lendemain. Je ressens aussi un effet sur la fatigue et le bien-être.

Sophie (67)

Mes parents et mes grands-parents l’utilisaient. Ils allaient la chercher en forêt. Je me sens mieux au niveau du foie et de l’estomac dès la deuxième semaine. La troisième, je suis plus en forme, je ressens un effet bénéfique sur l’état général. Je suis sous antibiotiques toute l’année, au printemps, il est temps pour le corps de se nettoyer.

Henri 85 ans (68)

Je souffre de psoriasis depuis des années, j’étais sceptique sur la sève de bouleau et les effets qu’elle pourrait avoir sur ma peau. Tout mon corps est couvert de plaques de psoriasis quand je fais une poussée… Mon épouse a insisté, j’ai tenté la cure de sève, en désespoir de cause, je n’avais rien à perdre et cela ne pouvait pas me faire de mal.
Au bout de quelques jours j’étais déjà surpris, les poussées étaient moins douloureuses, je souffrais moins. Au bout de 8 jours j’ai constaté que mes plaques étaient moins rouges et moins importantes. Je suis retourné chercher 2 cubis de sève auprès de Myriam. J’ai doublé la quantité journalière à boire et ai consommé 30 cl, outre d’en boire j’en ai appliqué localement sur la peau comme l’avait conseillé Myriam. Au bout d’1 mois, je n’avais plus de plaques de psoriasis.

Lionel (67)

Je me sens plus légère et nettoyée de l’intérieur. Le transit fonctionne mieux. Je ressens un bien-être et un confort.

Marie (68)

vel, non felis suscipit nec leo.